Image Image Image Image Image
Scroll to Top

Haut de la page

MENU
En savoir plus
Read More
JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS

JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS

drapeau enRead in English

Un homme. Une femme. Une fin. Un commencement.

JCQ-affiche-SD

Drame
25 minutes

Langue française (sous-titres anglais disponibles)

Un homme. La rencontre. Une femme. L’amour. La jalousie. La tristesse. La trahison. Le plaisir. La honte. La solitude. L’amour. L’alchimie. La haine. L’incompréhension. La peur. Un homme. Une femme. L’amour. Une fin. Un commencement.
PROJECTIONS

- Festival de Cannes 2013 – Short Film Corner

.

BANDE-ANNONCE

.

TEASER

.


  • Écrit et réalisé par
    .
    Simon
    Maryne
    Eric
    Joanna
    .
    Image
    Assistance réalisateur
    .
    Son
    Script
    Machinerie
    Maquilleuse/coiffeuse/costumière
    Régie générale
    Régie
    .
    Photographie
    .
    Montage image

    Montage son
    Musique
    .

    Olivier HANSZ
    .
    Frédéric SCHALCK
    Caroline RICHARD
    Mathieu WINCKEL
    Angeline NIES-BERGER
    .
    Solène TROUSSÉ
    Hélène WEISGERBER
    Juliette ESCH
    Joé GUTLEBEN
    Angeline NIES-BERGER
    Mathieu WINCKEL
    Adèle MASSON
    .
    Daniel HEITZ
    Louis DESTLER
    .
    Adrien MICHEL
    .
    Olivier HANSZ
    Mathieu WINCKEL
    Jérôme MULLER
    Thomas KIEFFER
    François DELAMARRE



  • Le tournage du court-métrage JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS s’est déroulé en deux sessions, une première en avril 2012, avec quatre jours, et une seconde en mai 2012, avec trois jours de tournage. Il a eu lieu à Strasbourg, dans plusieurs appartements mais aussi dans de nombreux lieux différents de la ville (le bar La Java, le cinéma UGC, la librairie Quai des Brumes…).

    Si le tournage s’est déroulé en deux parties, c’est pour que nous puissions tourner en premier lieu la plupart des scènes où “tout va pour le mieux” pour le couple, alors que la session de mai était consacrée aux scènes où le couple traverse des moments délicats. Le projet a réuni une vingtaine de personnes, à la motivation sans faille, alors que les conditions de tournage n’étaient pas toujours faciles.

    Alors que l’affiche du film a été dévoilée à la fin juillet, la bande-annonce, quant à elle, a été diffusée fin septembre 2012. Le film JE CROIS QUE JE NE T’AIME PLUS, après plusieurs mois de montages (image et son), ainsi que de créations musicales originales, a vu le jour en cette même fin d’année 2012.